Évaluation normative ou critériée?



Bonjour,

J' ai été plutôt étonné d'apprendre que la moyenne d'un travail dans mon cours était de A+... mais je me suis renseigné et j'ai appris quelque chose de nouveau que je partage avec vous .


Dans les cours que j'ai suivi au baccalauréat, les profs pratiquaient une évaluation normative plutôt que critériée.

L'évaluation normative "est basée sur l’hypothèse d’une distribution gaussienne des prestations des élèves" Gogny (2007), ce qu'on appelle une courbe normale. C'est sur l'évaluation normative qu'est basé notre système d'éducation (Cote R au Cegep, et la Cote Z de la plupart des départements universitaires québécois). Malheureusement, cette méthode d'évaluation provoque inévitablement des échecs et encourage l'individualisme (concurrence/compétition) ce qui est contraire aux concepts de base de l'apprentissage actif (partage, interdépendance).

Comparativement, l'évaluation critériée, qui est utilisée dans ce cours encourage le partage et la collaboration puisque les étudiants sont évalués "sur la mesure de l’écart par rapport à la compétence recherchée, grâce à des objectifs d'apprentissage clairement définis" Gogny (2007).


Explication simple et claire proposée par mon prof : http://www.fse.ulaval.ca/Gerard.Scallon/vocabulaire/voc_interpret.htm



Et vous, connaissiez-vous ça l'approche critériée? L'avez-vous déjà utilisée dans un cours? Comment ça marche quand on a plusieurs examens critériés qu'on doit ramener sur 100 à la fin, pour le système informatique de l'institution?


---------------------
Gogny, M. (2007) Les types d'évaluation des apprentissages, présentation à l'Unité de Pharmacologie et Toxicologie, Ecole Nationale Vétérinaire de Nantes https://nte.gemtech.fr/campus/pluginfile.php/7573/mod_resource/content/0/Formation_IV/TypesEval.pdf

Actualités technopédagogiques sur Facebook