mardi 10 novembre 2015

Les faux zombies: ceux qui lisent tout le temps partout

Crédit Image: Flickr


Les smartphones ou téléphones intelligents sont une innovation qui transforme totalement la face de la communication humaine, transcendant les frontières du temps et de l'espace.

Aucun dispositif dans l'histoire de l'humanité n'aura autant contribué au développement de la lecture et de l'écriture des masses.

Aussi, ces appareils donnent un accès à peu de frais à la totalité des savoirs humains à travers la toile du net, démocratisant du coup la connaissance. Elle n'est donc plus réservée à l'élite mondiale qui peut se permettre d'acheter des ordinateurs (nous les occidentaux)!

De plus, les réseaux sociaux donnent une voix à tous, permettant un échange d'idées jamais vu dans l'histoire. La mobilisation humaine et les révolutions sociales post-2010 trouvent toutes leurs racines sur ces réseaux, puisque le dialogue et les idées amènent à l'action. 

Bien sûr, ce n'est pas toujours un usage approprié que les gens en font. Bien sûr, il y a un moment pour tout. Mais franchement, on ne doit quand même pas monter aux barricades pour des petits irritants inhérents à la vie avec les technologies non? Ça reviendrait à jeter le bébé avec l'eau du bain.

J'en ai vraiment assez des gens qui regardent ceux qui lisent sur leur appareil et qui parlent sans réfléchir. 


On les traite de tous les noms sans voir l'usage des téléphones pour ce qu'il est! 
Franchement, ça suffit, réfléchissez!

Est-ce mieux que les gens lisent ou pas? Bien sûr que c'est mieux qu'ils lisent!
Est-ce mieux que les gens lisent beaucoup ou peu? Bien sûr c'est mieux qu'ils lisent beaucoup!
Est-ce mieux qu'ils lisent les contenus qui leur plaisent ou pas? Avec les téléphones et tablettes, les choix de contenus sont infinis! Quand on aime ce qu'on lit, on en fait toujours plus!
Est-ce mieux qu'un public large soit analphabète ou pas? Cette question est franchement importante, puisqu'au Québec, on a malheureusement une vaste partie de la population considérée comme analphabète fonctionnelle

Ce n'est pas le temps de ridiculiser la solution au problème! Plutôt que de se désoler ou démoniser ces dispositifs, de leur chercher des défauts, vaudrait mieux se réjouir de la popularité de ces appareils. 

Par l'accessibilité à la lecture et l'écriture, par l'accès aux savoirs et par la connectivité interpersonnelle, ça transforme totalement l'espèce humaine, pour le mieux, pour toujours.

Piqué au vif? Répondez-moi sur Twitter @vinlaberge

Actualités technopédagogiques sur Facebook